• JA Allier

Retraite minimum à 85 % du Smic : une victoire importante mais un financement qui reste à définir

La proposition de loi portée par le Député André Chassaigne a été définitivement

adoptée ce jour au Sénat. Au plus tard en 2022, les retraites des chefs d’exploitation

à carrière complète atteindront donc 85 % du Smic ! Soit un montant d’environ 1 025

€ par mois.

Pour nos organisations qui demandaient cet alignement sur les 85 % du Smic depuis

2003, c’est une victoire importante. Il était en effet profondément injuste qu’un

agriculteur touche un minimum basé sur 75 % du Smic alors qu’un salarié bénéficie

d’une retraite minimum calculée sur 85 % du Smic.

Ça n’est cependant pas suffisant. Le texte voté au Parlement ne prévoit en effet pas

de financement. Nous veillerons à ce que ce soit bien la solidarité nationale qui

finance cette revalorisation conformément aux engagements du Gouvernement.

Nous avons encore en mémoire la revalorisation à 75 % du Smic, en 2016, qui avait

été au final en partie supportée par les actifs agricoles.

La revalorisation se limite en outre aux carrières complètes de chefs d’exploitation.

Sont ainsi mises de côté les conjointes et les aides familiaux dont la pension

minimum reste fixée à 555 € par mois. Ce qui est très largement insuffisant ! Tout

comme sont exclus les poly-pensionnés qui ont cotisé dans plusieurs régimes. Nos

organisations ne pourront se réjouir que lorsque ces injustices seront résolues.

Jeunes Agriculteurs de l'Allier

8 avenue Meunier

03000 MOULINS

04 70 48 22 85

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

Jeunes Agriculteurs de l'Allier © 2020 - Mentions légalesRéalisation : JA03